Blogging

Blogger en dix points

Hello ! Aujourd'hui, je reviens vers vous avec un article que je tenais absolument à vous partager et qui, si vous décidez de créer votre propre site, pourrait vous intéresser. A tort, beaucoup de personnes ont tendance à croire que tenir un blog est facile, rapide et ne nécessite aucune connaissance. Alors si vous faites partie de ces personnes, je dois vous annoncer que vous vous trompez totalement. Demandez à n'importe quel blogueur ou blogueuse, ils vous répondront tous la même chose ; tenir un blog demande du temps, de la patience et de l'argent.

Lorsque j'ai voulu créer mon premier site, j'étais totalement perdue. Je ne savais pas comment m'y prendre, ni quelle démarche suivre et je ne vais pas vous mentir, j'ai même cru perdre des cheveux tellement tout cela me paraissait fort bien compliqué. Je vais donc essayer de vous guider au maximum afin que vous aussi, vous puissiez créer votre propre site. D'ailleurs, cet article étant assez long, il sera divisé en deux parties (la seconde partie suivra très rapidement !). C'est donc parti ce fameux "guide du blogging".

1. Pourquoi créer un site ?

C'est une question qu'il faut absolument se poser avant de se lancer dans la création de son site. Pourquoi vouloir créer un site ? Est-ce dans le but de partager une passion avec une communauté qui a les mêmes intérêts ? Ou peut-être pour obtenir une certaine notoriété ou tout simplement pour des sponso ? Si vous faites partie de ces personnes dont la réponse est une des deux dernières propositions, alors arrêtez-vous là. Si par contre, vous souhaitez réaliser un site pour parler d'un thème ou encore partager des expériences ou des connaissances, alors lancez-vous !

2. A qui va s'adresser votre site ?

Ici, on va parler du public cible c'est-à-dire les personnes qui sont susceptibles de s'intéresser à votre contenu. Il dépend bien évidemment du thème dont va traiter votre blog. Pour cibler un public, il existe différents critères comme l'âge, le genre et même la localisation. En effet, si vous souhaitez parler des nouveautés dans les jeux vidéo, votre publique cible aura comme intérêt les jeux vidéo. Si par contre, vous souhaitez parler des gastronomies notamment en citant des restaurants à Paris, il est préférable de cibler un public qui aime la cuisine et qui réside sur Paris.

3. Hébergement et nom de domaine

On arrive à l'étape la plus importante puisque c'est celle-ci qui va vous permettre d'acquérir votre site. Pour créer un site, deux options s'offrent à nous : la version gratuite et la version payante.

Plusieurs plateformes offrent la possibilité de créer son site gratuitement comme Blogger ou WordPress. C'est simple et rapide. Après votre inscription, votre site est directement mis en ligne et il ne vous reste plus qu'à rédiger vos articles. Lorsque vous choisissez cette option, le nom de votre site apparaît comme ceci : votresite.blogger.com ou votresite.wordpress.com.

Si vous optez pour une version payante, il va falloir sortir quelques euros car ici, on va acheter un nom de domaine ainsi qu'un hébergement. Ici, je vais vous proposer les services d'OVH chez qui je suis depuis des années. Le prix du nom de domaine va principalement dépendre de l'extension. Chez OVH, un domaine en .com vous reviendra à 7,99€/an alors qu'un domaine en .be sera à 2,99€/an. D'ailleurs, je vais déjà répondre à votre question qui est "quelle est la différence entre un domaine en .com ou .be ou .fr ?" Tout se joue au niveau du référencement. Si vous cherchez un article qui parle de la dernière collection de Zara sur Google. Les premiers sites qui s'afficheront seront ceux en .com puis en .be ou .fr. Puis, vient l'hébergement. Chez OVH, vous avez la possibilité de prendre un pack qui comprend votre nom de domaine et l'hébergement. Pour ma part, j'utilise l'offre mutualisée Perso qui revient à 36€ par an.

4. Mettre son site en ligne

Après avoir acquis un nom de domaine et obtenu un hébergement, il faut penser à la mise en ligne du site. Une grande erreur est de partager son site et d'inviter les lecteurs à s'y rendre alors qu'il ne compte qu'un ou deux articles. A ne pas faire. L'idéal est de poster trois, quatre voir cinq articles afin de donner au lecteur une idée globale de ce que votre site a à lui offrir. Et avant de mettre son site en ligne, il y a toute une stratégie à préparer avant. Quand un film va sortir au cinéma, il y a toute une publicité qui se fait avant sa sortie et non après. C'est exactement la même chose avec votre site, il faut en parler partout, au plus de monde possible et dès que vous déciderez de le poster en ligne, un certain nombre de personnes sera là, prêt à l'accueillir. Et comment s'y prendre pour promouvoir l'ouverture de son site ? Tout simplement via les réseaux sociaux.

5. Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux vont vous permettre de promouvoir votre site et créer votre propre communauté. Il est donc important de ne pas les négliger. Certains sont primordiaux, d'autres superflus. A vous de savoir lesquels vous allez utiliser et surtout, comment bien les utiliser. Ceux à ne pas négliger sont Facebook, Twitter ainsi qu'Instagram. Il existe aussi Google+, Hellocoton, Pinterest, etc. Peu importe le réseau social que vous comptez utiliser, il est important de créer son compte quelques jours avant l'ouverture de son site. Quand j'ai mis en ligne ce blog, la page Facebook existait depuis déjà cinq jours, le temps de pouvoir promouvoir l'ouverture de ce site. Contrairement à Facebook, il n'est pas difficile de remplir sa page Twitter puisqu'on peut y raconter absolument tout ou son compte Instagram. Mais alors, que postez sur sa page ? Je vais vous donner quelques idées.

  • Avant l'ouverture de votre blog, faites un petit décompte pour rappeler au gens la date de mise en ligne
  • Partagez vos articles, pas seulement quand ils sont en ligne mais même des mois après, afin qu'ils ne tombent pas dans l'oubli
  • Partagez d'autres blogs, d'autres articles qui vont ont plu et qui pourraient plaire à vos lecteurs
  • Organisez des concours
  • Partagez une vidéo en lien avec votre blog
  • Parlez d'un livre ou d'un film qui vous a plu

La page Facebook offre beaucoup de possibilité mais gardez en tête que c'est la vitrine de votre site. Il ne faut donc pas poster tout ce que vous voyez et surtout, soyez régulier. L'idéal est de poster deux à trois fois par jour. De plus, sachez que sur Facebook, les publications avec une photo obtiennent une meilleure visibilité.

6. Les réseaux sociaux

Pour gérer un blog au mieux, il faut avoir une bonne organisation. Cette dernière peut être bien évidemment différente selon les blogueurs et leur méthode de travail. Pour ma part, j'ai décidé de publier mes articles deux fois par semaine. Pour la rédaction des articles, je me donne une date limite qui est généralement la vieille de la publication ce qui me laisse une bonne après-midi pour relire, corriger les éventuelles fautes et mettre en place les photos. Sachez aussi qu'il vous faudra du temps pour la promotion d'un article mis en ligne. Donc, pour résumer :

  • Définissez les jours de publication
  • Donnez-vous une date limite pour la rédaction de chaque article (on évitera de se retrouver le jour de la publication avec un article écrit à moitié)
  • Si on a du temps devant nous, on prend de l'avance et on écrit une réserve d'article
  • On se donne un très long moment pour relire notre texte, le corriger et éventuellement modifier quelques structures.

7. Les catégories.

Les catégories sont très importantes pour l'organisation "interne" de votre site. Elles vont vous permettre à vous de classer vos articles et aux lecteurs de les retrouver plus facilement. Le choix des catégories est très vaste et varie d'un blog à l'autre même s'ils traitent de la même thématique. De plus, si vous souhaitez classer vos articles de façon plus "précise", vous pouvez utiliser des sous-catégories.

8. Les images.

Avez-vous déjà eu envie de lire un blog qui ne contient aucune image ? J'en doute. Les images sont un moyen idéal d'attirer l'attention de vos lecteurs. Les images qui vont illustrer votre article doivent être cohérents avec la thématique de ce dernier. Vous avez la possibilité d'utiliser vos propres images ou d'utiliser celles d'internet. D'ailleurs, il existe un grand nombre de banques d'image qui vous proposent des images gratuite à utiliser librement : Pexels, GettyImages, Pinterest, Stockvault, Pixabay, Unsplash.

9. L'orthographe.

L'orthographe où l'élément capable de vous décrédibiliser en un rien de temps. Vous pouvez avoir un site avec un thème parfait et des images magnifiques mais si vos textes sont remplis de fautes, dites adieu à votre dur travail. L'orthographe est très très important. Avant de publier un article, le relire est une étape à ne pas manquer et à accomplir le plus sérieusement. D'ailleurs, c'est souvent la partie que l'on aime le moins. Mais si vous souhaitez être sur de ne pas laisser traîner de fautes, il existe plusieurs correcteurs en ligne pour vous aider; c'est ce que j'utilise pour être sur de publier un article sans faute. Il en existe plusieurs mais il y en a trois que je peux vous recommander : Reverso, BonPatron et Scribens.

10. L'identité graphique.

L'identité graphique, c'est ce qui va permettre à vos lecteurs de directement associer une page ou un blog à vous. Cela peut correspondre à une bannière que vous utiliserez sur votre blog ainsi que sur les autres réseaux sociaux, une signature personnalisée ou tout simplement un jeu de couleur. Pour ma part, ce n'est pas un point sur lequel je m'attarde mais il ne faut pas non plus le négliger. Si vous souhaitez vous créer une identité graphique, vous avez plusieurs choix comme ceux cités quelques lignes avant.

Et voilà. C'est ainsi que je clôture ce très long article. J'espère que ces petits conseils vont réellement vous aider à mettre en place votre site web. En cas de doute, n'hésitez jamais à poser vos questions, que ce soit sur les forums, les groupes facebook, etc. 

June

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *