Blogging

Comprendre le nouvel algorithme d’Instagram

Début de l'année, Instagram annonçait un nouvel algorithme. Et un changement d'algorithme, c'est tout simplement le cauchemar de tous ceux qui utilisent la plateforme comme source de visibilité, comme les influenceurs. Mais inutile de paniquer, en comprenant le fonctionnement de l'algorithme, il est plus facile d'augmenter sa visibilité en respectant quelques petites "règles". Et si je décide d'en parler que maintenant, c'est parce que beaucoup de personnes se posent encore des questions sur ce fameux changement et se demandent comment y remédier.

Mais qu'est-ce donc un algorithme ? Il s'agit d'une fonction informatique basée sur des calculs qui permet, en fonction de critères prédéfinis, d'effectuer un tri parmi un ensemble d'informations et d'en fournir un résultat. On peut dire que c'est un procédé de "filtration". C'est grâce à cette suite d'opérations qu'apparaissent les différentes photos sur le fil d'actualité. Terminé les publications qui apparaissent dans un ordre chronologique car la date de publication n'est plus un critère réellement pris en compte. 

 

Fonctionnement du nouvel algorithme.

Avec sa mise en place, le taux de visibilité de chaque publication était de 30%. Maintenant, on est à 10%, c'est-à-dire que seulement 10% de vos followers vont voir votre publication. C'est vraiment pas énorme puisqu'une publication mise en ligne par une personne ayant 500 followers ne sera vue au final que par 50 d'entre eux.

Et c'est là que tout se gâte pour les acheteurs de followers. Cette tendance à acheter des followers pour donner l'impression d'avoir une grande communauté a malheureusement souvent été utilisée (et l'est encore) mais avec le nouvel algorithme, ces comptes en prennent un grand coup. Puisque ces "faux followers" sont aussi pris en compte dans les 10%, le taux de visibilité de la publication diminue puisque ces utilisateurs sont des fantômes totalement inactifs. 

La première heure dès la publication est la plus importante. En fonction du nombre de réactions et d'engagement, cela va influencer sa visibilité dans le fil d'actualité donc il est très important d'amener votre communauté à réagir rapidement. N'hésitez donc pas à poser des questions, à demander des avis.

Ce nouvel algorithme a aussi un impact sur les commentaires. En effet, pour que le commentaire soit pris en compte, il faut que ce dernier soit composé de minimum quatre mots et les smiley ne sont pas pris en compte. Essayez aussi d'être cohérent en commentant la photo, cela n'a aucun impact sur l'algorithme mais cela fera plaisir à la personne qui tient le compte.

 

Comment optimiser son compte ?

Après avoir compris le fonctionnement de ce nouvel algorithme, il faut savoir mettre en avant ses publications et une belle légende ne suffit pas. Il y a plein d'outils à utiliser et il ne faut surtout pas oublier que sans communication, ça ne fonctionne pas. Commentez et likez d'autre publications, interagissez et vous donnerez l'envie aux autres de découvrir votre compte.

L'heure de la mise en ligne est importante. En compte pro, les statistiques vous indiquent à quel moment de la journée vous avez le plus de chance d'obtenir de l'engagement. En semaine, on favorise les publications entre 18h et 21h . En weekend, c'est en matinée et en fin de soirée. Vous pouvez aussi bien faire des essaies en publiant des photos à différents moments de la journée afin de voir quelle tranche horaire vous devez cibler. 

L'utilisation des hashtags n'est pas à négliger. Instagram pose une limite de 30 hashtags puisqu'au delà, cela serait considéré comme du spam. Toujours utiliser des hashtags en fonction de votre photo. Le site focusur propose d'ailleurs une liste de hashtags qui seraient intéressants à utiliser pour améliorer la visibilité de vos publications.

Si vous en avez la possibilité, utilisez aussi l'identification sur vos photos. Vous portez des Vans, identifiez la marque, vos portez une robe de chez Zara, faite la même chose. Identifiez les personnes présentent sur vos photos aussi. Car si leurs followers regardent les photos où elle sont identifiées, ils pourront être amenés à visiter votre profil.

A moins que vous ne vouliez gardez le lieu de votre prise de vue secret, ajouter la localisation joue aussi un rôle dans la visibilité de votre photo alors n'hésitez pas à utiliser cette fonction le plus souvent possible.

Poussez votre communauté à interagir. Posez des questions, intéressez-vous à votre communauté. Utiliser votre story peut vous aider à communiquer avec vos followers, notamment avec l'option sondage. Les hashtags et la localisation augmenteront la visibilité de vos story. J'ai remarqué une augmentation de presque 50% de personne qui voient une publication dans ma story lorsque je rajoute la localisation, ce n'est donc pas à mettre de côté.

Le plus important reste la régularité. Il n'y a pas d'autre secret. Essayez de publier une photo par jour ou alors tous les deux jours. Soyez régulier et vous verrez une différence très rapidement. Les actifs sont les comptes qui intéressent le plus puisqu'ils offrent du contenu de façon très régulière. Si vous n'avez pas la possibilité de faire des photos tous les jours, essayez alors d'avoir une petite réserve de côté. 

 

Les POD dans tout ça ?

D'abord, c'est quoi un POD ? Un POD, c'est un groupe de personnes utilisant Instagram qui ont décidé de s'entraider sur le réseaux afin d'augmenter leur visibilité et de combattre le nouvel algorithme. Le principe est simple et peut varier d'un POD à un autre. Chaque membre poste une photo et les autres ont un certain délai pour commenter et/ou liker la publication. Généralement, on demande d'être très réactif pour interagir dans la première heure dès la mise en ligne. Pour que ce système fonctionne, les membres doivent commenter et/ou liker chaque photos mises en ligne depuis sa propre dernière publication avant d'informer les autres de la mise en ligne de notre nouvel photo. Pour mieux comprendre, nous sommes jeudi, j'ai publié une photo lundi et je souhaite informer le groupe que je viens d'en publier une nouvelle. Je dois alors interagir sur chacune des photos postées depuis ma dernière publication. Donc de lundi jusqu'à à la plus récente. Je peux alors envoyer le lien de mon nouveau post sur le groupe pour que les autres membres interagissent aussi. 

Beaucoup disent que les POD sont nuisibles pour les comptes Instagram mais il n'en est rien. En effet, sur ces groupes, on stipule que les commentaires doivent contenir un minimum de quatre mots et que les émoticônes ne sont pas pris en compte. Et pour éviter de se retrouver avec une quarantaine de photos à commenter et liker en une fois, les membres sont généralement réactifs et interagissent très rapidement sur la publication.

Je trouve que les POD ont plutôt des aspects positifs puisqu'en plus d'un grand engagement de la part des autres membres, c'est une vraie source de communication et d'entraide entre utilisateurs. 

 

Vous avez compris comment fonctionnait le nouvel algorithme alors à vous de jouer ! Essayer d'optimiser votre compte un maximum. N'oublier pas que sur les réseaux sociaux, l'interaction est très importante et c'est de cette façon que vous pourrez vous créer des relations et des contacts. Dans tous les cas, cela demande du temps et c'est en prenant son mal en patience que l'on peut atteindre ses objectifs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *